& Antenne de Grenoble

Section Clinique de Lyon

INSTITUT DU CHAMP FREUDIEN
sous les auspices du Département de Psychanalyse de l'Université Paris VIII.

Mise à jour du site : 2024/05/20

UFORCA-Lyon pour la formation permanente, association loi 1901, est enregistrée sous le numéro 82 69 04834 69 auprès du Préfet de la région Rhône-Alpes.  

N° de SIRET: 402 169 023 00015. 

La certification qualité a été délivrée au titre de la catégorie d’action suivante : Actions de formation

Cycle de découverte de la psychanalyse

La découverte freudienne de l’inconscient amène à l’être humain une promesse. Un « tu peux savoir », qui concerne ce qui, en lui-même, lui échappe, dévoilant une béance au sein de l’identité. Dès ses premières recherches, l’hypothèse de Sigmund Freud suppose au sujet de l’inconscient une logique propre, faite de fixations, de refoulement, de défenses. Le sujet se distingue donc de l’individu.

En 1920, après avoir considéré comme moteur central des mécanismes psychiques le principe de plaisir, Freud s’interroge sur la réalité de ce mécanisme. La guerre est passée par là. Avec elle son lot de traumatismes et d’horreur. Et Freud constate que le principe de plaisir ne peut être considéré comme la seule force à l’œuvre des mécanismes inconscients. Fut-il contrebalancé par un certain principe de réalité. Freud dessine alors un Au-delà du principe de plaisir. Il met à jour « la pulsion de mort » à l’œuvre chez le sujet, à partir de la compulsion de répétition observée chez les patients. Un autre principe organise et régule la vie psychique. En somme, le sujet ne se veut pas toujours son bien.

Lacan à sa suite, relèvera l’hétérogénéité du sujet à sa jouissance. L’absence de rapport sexuel condamne l’homme et la femme à un exil mutuel, en cause deux jouissances étrangères l’une à l’autre. Il en fera même, en 1973, le ressort du racisme, faisant valoir que c’est l’altérité de la jouissance en nous qui mobilise la radicalisation du sentiment d’altérité. « S’il n’y a pas de rapport sexuel, c’est que l’autre est d’une autre race ! » l’entend-on proférer dans Télévision.
Le sentiment de l’étranger s’arrime donc d’abord en nous, avant de se projeter dans la figure imaginaire d’un Autre qu’il s’agirait d’accueillir ou de rejeter. La jouissance, c’est soi et c’est l’Autre radical en soi. Laisser l’autre à son mode de jouir, nous enseigne Lacan, ne pourrait se faire qu’à condition de n’être pas soi-même trop encombré du sien, au point de vouloir le lui imposer.

La psychanalyse explore ce rapport du sujet à un Autre qui le constitue et lui est étranger. Le sujet n’a pas d’autre choix que de tenter de se débrouiller avec ses mots, pour se situer dans le monde. Cependant ni le langage, qui lui préexiste, ni son corps, habité d’une jouissance Autre, ne lui correspondent, et ne sauraient le dire.
A la jonction de la langue et du corps, ce qui ne peut se dire s’annonce en symptômes, tonitruants ou discrets, et fait du sujet un étranger à lui-même.

Nous explorerons et déplierons ces pistes de travail tout au long de l’année, à travers la lecture suivie d’Au-delà du principe de plaisir, de Freud, menée à la lumière de textes de Lacan et d’autres auteurs du champ freudien.

Les participants sont invités à se procurer Au-delà du principe de plaisir, de S. Freud, dans l’édition de poche « Points Essais ».

La Section clinique de Lyon forme depuis 27 ans, sous les auspices du Département de Psychanalyse de l’Université Paris VIII et de l’Institut du Champ freudien, de nombreux professionnels de la santé mentale (psychiatres, psychologues, etc...)à la clinique psychanalytique. Elle propose pour cette année 2023/2024, indépendamment de sa session annuelle, un cycle d’enseignement dit de « Découverte de la psychanalyse ». Ce cycle s’adresse tout particulièrement (mais pas exclusivement) aux jeunes (étudiants en psychologie, en médecine, en lettres, en philosophie, etc...), n’ayant pas de pratique clinique mais désireux de découvrir
la psychanalyse.

Cet enseignement s’appuie sur une lecture commentée par les enseignants de textes fondamentaux de la psychanalyse ainsi que sur les questions et commentaires apportés par les participants.

Le thème de l’année 2023 - 2024 est :

Cet enseignement est assuré par Jacqueline Dhéret, coordinatrice,
Hélène Bocquet et Florent Martel, responsables de la Découverte de la psychanalyse,
les enseignants de la Section clinique
et des membres du CERCLE (Centre d’études et de recherche en clinique lacanienne).

Cet enseignement aura lieu de 20h à 21H30 au CPCT, 84 rue de Marseille, 69007 Lyon,
chaque mercredi soir à partir du mercredi 22 novembre 2023 jusqu’au mercredi 5 juin 2024,
hors vacances scolaires et jours fériés, soit 30 heures au total.

Pour demander à y participer, il convient de remplir et retourner le bulletin d’inscription, téléchargeable ici, sans joindre de paiement, au plus tard le 31 Octobre.

Un entretien avec un enseignant sera proposé avant cette admission pour les nouveaux demandeurs.
Un questionnaire d’évaluation de préformation sera adressé à ceux qui se réinscrivent.
Montant de l’inscription : 50 euros
(étudiants ou demandeurs d’emploi : 30 euros sur justificatif)

Renseignements : Tél : 07.89.03.30.32
ou par mail: contact ci-dessous.